fbpx

Veux-tu vraiment te développer? Mets ton égo de côté…

Veux-tu vraiment te développer? Mets ton égo de côté…

Aujourd’hui, j’ai envie de parler d’un sujet un peu plus sensible…. Les joueurs de hockey on est fiers, on est forts, on aime performer. Mais quand le moment est venu de se faire dire ses 4 vérités, c’est là qu’on reconnait ceux qui sont vraiment « forts »

Un matin, j’arrive à l’aréna, bien motivé, je m’en vais dans le gym, je prépare mon équipement, parle avec mes coéquipiers, je suis de bonne humeur et j’ai hâte d’aller sur la glace. Le coach rentre dans chambre pour nous montrer une vidéo des derniers matchs. La vidéo commence et là, il me semble que le numéro 83 (le mien) est partout sur la glace. Le problème c’est que c’était un vidéo de points à améliorer… ! Comme on dit ici en France : « j’en ai pris plein la gueule »

Peu importe les raisons de ma présence sur ces séquences vidéo, l’important c’était la manière dont j’allais réagir. Admettre qu’on a fait des erreurs c’est se développer, c’est avoir envie d’être meilleur, d’atteindre un autre niveau. Il faut voir ça comme une chance de s’améliorer et non comme une persécution. Tout au long de ma carrière, moi compris, j’ai souvent été témoin de réactions stupides et inutiles qui ne font que mettre des bâtons dans les roues. Ces réactions sont seulement dûes à notre orgueil de joueurs de hockey forts et fiers .

L’affaire c’est que pour moi, le hockey c’est surement la chose que je fais le mieux dans la vie. Quand mon coach me dit que je fais de la merde, c’est sûr que c’est difficile à prendre. Mais pour être bien honnête, 99 fois sur 100, au fond de moi, je le sais quand je ne joue pas bien c’est juste difficile à prendre quand ça vient de quelqu’un d’autre.

Je vais t’énumérer ici des phrases négatives qui découlent d’une réaction stupide face à une situation semblable :

  • Je suis complètement découragé
  •  Merci, j’ai perdu le peu de confiance qui me restait
  • Je déteste encore plus mon coach
  • Je m’entête à dire que mon coach n’a pas raison
  • Le coach ne m’aime pas c’est pour ça qu’il dit ça
  • As-tu vu la passe que j’ai reçue en sortie de zone, normal que j’aie fait un revirement
  • Pourquoi travailler tous les jours pour quelqu’un qui me fait honte devant l’équipe
  • Il peut bien dire ce qu’il veut, il n’a jamais joué à haut niveau

Je pourrais continuer comme ça encore longtemps, la vérité c’est que sur le moment, je pense que c’est toutes des choses qui nous viennent en tête pour éviter de faire face et assumer nos faiblesses/erreurs.

Voici maintenant des phrases positives qui découlent d’une réaction d’un joueur qui veut repousser ses limites et qui est prêt à « se regarder dans le miroir » dans le but de réagir ;

  • Go, vas-y! Je veux voir de mes yeux ce que je peux améliorer dans ma game
  • Ça fait peut-être mal à l’orgueil, mais je vais savoir sur quoi me concentrer
  • Si je peux améliorer ces points-là, mon équipe sera meilleure
  • Si je peux améliorer ces points-là, je serai un joueur plus complet
  • Enfin quelqu’un qui me dit les vraies choses
  • Tellement hâte au prochain match pour mettre tout ça en pratique
  • Je vais prendre le meilleur de ce meeting là
  • Si je suis en désaccord avec quelque chose, je vais aller parler avec mon coach pour clarifier mes interrogations
  • Je vais prouver à moi-même que je suis meilleur que ce que je vois sur la vidéo en ce moment

Chaque personne peut t’apporter du positif dans la vie. La première étape c’est d’écouter sans balayer de la main l’information même si elle te semble fausse. Ensuite, prends bien le temps d’y penser et de te remettre en question. Finalement, si c’est nécessaire pour toi, n’attends pas et vas en parler avec ton coach si tu ne comprends pas quelque chose ou si tu es encore en désaccord avec lui. Le travail d’équipe c’est tout le monde ensemble, entraineurs compris.

Rappelle-toi, avancer au hockey et surtout dans la vie, ça commence souvent par se remettre en question.

Have fun !

Dan4 février 2019|Par Danick Bouchard

Share your thoughts